Adresser un message vidéo à votre public… C’est plutôt dans l’air du temps non ?

  • Pour annoncer un changement de politique de la société en interne,
  • Décrire un nouveau service à disposition des clients,
  • Attirer des prospects lors de vos prochaines portes ouvertes,
  • Vous adresser à vos clients à l’occasion des fêtes de fin d’année,

C’est sûr, la vidéo est omniprésente et incontournable aujourd’hui.

En quelques images, elle transmet vos valeurs, votre positionnement, votre actualité… Mais vous devez marquer les esprits dès les premières secondes pour maintenir l’attention. Grosse pression pour le porte-parole donc.

Quels que soient le but et la cible ; que vous décidiez de réaliser votre vidéo avec des professionnels ou seul, il est important de prendre en compte les points suivants pour optimiser votre prestation.

1. Identifiez votre message et adaptez-le au média choisi

Pour intéresser, il faut un contenu pertinent pour votre cible. Et il faut hiérarchiser les idées qui le composent. Vous comptez diffuser sur YouTube, Snapchat, Facebook, ou encore sur votre site ? Veillez à vous renseigner sur la forme adéquate de la vidéo. La durée, le format ou encore l’intégration de sous-titres sont autant de paramètres à prendre en compte pour optimiser l’impact de votre film.

2. Appropriez-vous votre discours

Votre message est défini. Vous allez maintenant lui donner corps. Et au premier sens du terme.

Le discours doit être naturel et aller straight to the point.

Il vaut donc mieux vous préparer. Soit en rédigeant un texte au préalable, soit en identifiant les points et l’ordre dans lequel vous souhaitez les aborder… Chacun sa technique.

Attention, improviser c’est risquer d’oublier des éléments, d’être moins concis et de ne pas jouir du champ lexical dont vous disposez pour illustrer vos propos.

Mais qui dit préparation ne veut pas dire par-cœur. Ne perdez pas de vue que vous êtes à l’oral. Donc exit les phrases à rallonge et alambiquées. Vous utiliserez des phrases simples, moins de négation, l’emphase et plus de ponctuation pour rythmer vos propos.

Un conseil ? Répétez devant un miroir. Vous remarquerez vite les gestes, mots ou mimiques susceptibles de polluer votre intervention.

3. Adaptez votre tenue au contexte

L’image que vous reflétez doit correspondre à votre message et à la cible. Votre tenue sera donc choisie en conséquence. Vous opterez pour des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise, propres et repassés et une coiffure pratique. On évite les tenues bariolées et les bijoux bruyants.

Attention, si vous utilisez un micro-cravate, choisissez une tenue qui permette de le placer aisément. Et s’il n’y a pas de maquilleur à disposition, équipez-vous d’un matifiant pour éviter de luire.

4. Adaptez votre prestation au contexte

La première impression, c’est vous. Vous devez donc être enthousiaste et convaincu.

Debout ou assis, l’important est de bien se stabiliser et de respirer. Vous pouvez ponctuer vos propos avec les mains, mais évitez les mouvements trop larges et intempestifs. Ne perdez jamais de vue que vous vous adressez à votre public, pas à la caméra.

Prenez votre temps. Mettez-vous dans de bonnes conditions, choisissez l’heure de la journée qui vous convient le mieux et prenez un verre d’eau.

Vous bafouillez ? Vous avez un doute sur vos propos ? Recommencez, ce n’est pas du direct. Par contre, il s’agit de votre image et de celle de votre société.

5. Choisissez un lieu et un arrière-plan adaptés

Choisissez un lieu calme, sans trop de passage. Optez pour un arrière-plan neutre plutôt que chargé de roll-up, logos ou autres éléments qui peuvent devenir obsolètes. Préférez également une perspective plutôt qu’un arrière-plan plat qui écrase.

6. Pensez aux contraintes techniques

Si vous ne travaillez pas avec des professionnels, tenez compte de certaines contraintes techniques.

Optez pour une situation avec un bel éclairage et un arrière-plan moyen plutôt qu’un super arrière-plan, mais une mauvaise lumière. C’est vous qui devez être mis en valeur.

Si vous bénéficiez d’un éclairage, le placement de celui-ci est important. Découvrez dans la vidéo ci-dessous son impact sur votre image.

Vous devrez également choisir un micro adapté. Celui du Smartphone avec lequel vous filmez ? Un micro-cravate ? Comme vous le constaterez dans la vidéo suivante, c’est un choix important.

Marie-Amélie Scrayen

Diplômée de l’IHECS en publicité, Marie-Amélie Scraeyen exerce dans le pôle audiovisuel de Produweb depuis 2010. Productrice, elle encadre la réalisation des vidéos tant pour les grands comptes que les PME.

Calendrier des formations

octobre 2019

lunmarmerjeuvensamdim
1
  • Augmentez votre visibilité locale avec Google My Business
2
3
  • Boostez votre communication visuelle avec Instagram
4
5
6
7
8
  • SEO, améliorez la visibilité de votre site sur Google (Partie 1)
9
  • La page Facebook, alliée indispensable de votre communication
10
  • L'emailing avec MailChimp
11
12
13
14
15
  • Démarrez avec Facebook Ads
16
17
  • Organisez votre communication digitale avec le calendrier éditorial
  • Conférence gratuite - Boostez les ventes de votre e-commerce
18
19
20
21
22
  • SEO, améliorez la visibilité de votre site sur Google (Partie 2)
  • Boostez votre prospection avec LinkedIn
23
24
  • Filmer avec son Smartphone
25
26
27
28
29
30
31